2/7/2020 14:30

Aircall lance deux nouvelles ressources pour faciliter la tâche des développeurs et pour enrichir l'expérience téléphonique suite à une levée de fonds de 65,2 millions de dollars. Le nouvel ensemble de ressources contient un site dédié au développement qui servira de plaque tournante aux partenaires et aux développeurs à la recherche de documentation complète sur les interfaces de programmation. Beaucoup plus d'informations sur le fonctionnement de l'application et sur son écosystème sont désormais disponibles. Des tutoriels de soutien permettant de guider les développeurs pour faciliter la construction et le déploiement seront aussi accessibles.

Une des principales forces d'Aircall est son écosystème d'outils. Plus de 80 partenariats offrent aux clients la possibilité d'interconnecter Aircall à d'autres outils de gestion de processus de vente, tous très puissants comme Salesforce, Hubspot et Zendesk. Aircall veut rajouter de nouvelles fonctionnalités permettant à ses clients d'être toujours mieux informés. C'est pourquoi la startup lance aussi Aircall Labs. C'est une initiative qui a pour objectif de rassembler sa communauté de développeurs et de permettre aux membres de ce réseau de développer des applications additionnelles pour améliorer la qualité des appels.

La première application d'Aircall Labs est une application météo - qui permet aux utilisateurs de connaître le temps qu'il fait à l'autre bout du fil. Son code sera libre d'accès, offrant un modèle et montrant la voie aux développeurs sur le type applications qui pourrait intéresser les clients d'Aircall.

Dans son interview, Jonathan Anguelov, COO, d'Aircall dit vouloir poursuivre le développement de l'entreprise en lançant bientôt un projet qui visera à améliorer le suivi des échanges de messageries. Selon Jonathan Anguelov, Aircall va continuer d'étendre sa toile dans le monde en pénétrant davantage le marché Asie-Pacifique avec un nouveau bureau bientôt en Australie."On veut pouvoir continuer à innover en ajoutant des vidéos et intégrer l'intelligence artificielle à nos services. Nous sommes dans une logique d'expansion avec plus de 85% de notre chiffre d'affaires réalisé à l'étranger dont 35% aux Etats-Unis" nous a-t-il expliqué.

Les outils abordés dans ce contenu:
Plus de news :