21/7/2020 8:17

Bonne nouvelle pour les entreprises SaaS. Une étude de l'international Data Corporation récemment publiée confirme l'accélération de la transformation digitale et va jusqu'à prévoir le décaissement de gros investissements pour digitaliser davantage les processus métiers. L'étude démontre qu'une véritable réflection de fond a eu lieu dans plus de 90% des entreprises sondées sur la digitalisation et sont en mesure de prévoir l'impact de la digitalisation sur leurs revenus. Au-delà de la réflexion et de la planification, ces entreprises s'apprêtent à décaisser les fonds nécessaires pour atteindre leurs objectifs. Certains pensent pouvoir digitaliser jusqu'à 75% de leurs processus d'ici deux ans.

L'étude a été réalisé entre décembre 2019 et mars 2020 auprès de 204 entreprises françaises de plus de 500 personnes. Deux types de profils ont été interrogés. Les décideurs et responsables informatiques représentant 50% des personnes interrogées et les responsables métiers des départements marketing, ventes, finance, achats et ressources humaines. L'enquête démontre que les décideurs des entreprises françaises ont largement compris l’intérêt de l’optimisation des processus.

Résultat : 79% des responsables métiers et de 70% des profils issus de la direction des systèmes d'information affirment que leur organisation ont déjà lancé des initiatives en la matière. 14% des directions métiers et 24% de la direction des systèmes d'information disent avoir commencé à s'engager dans la voie de la transformation digitale. Autrement dit, la quasi-totalité des organisations interrogées sont actives en la matière. Par ailleurs, les entreprises sondées expriment le souhait d'approfondir leurs démarches en la matière et afin de pouvoir rentabiliser leurs investissements plus rapidement.

Aujourd’hui, 27% des directeurs métiers estiment que seul le quart des processus de leur organisation est optimisé suffisamment. Une proportion appelée à tomber à 12% dans les 24 prochains mois avec le nombre d'investissements en cours. De même, 32% des directeurs métiers estiment que la part des processus déjà optimisés au sein de leur entreprise varie entre 51 et 75%. Dans deux ans, la proportion des entreprises ayant optimisé entre 75 et 90% de leurs processus devraient observer une progression de 15% dans leurs revenus.

Les projets d’automatisation, basés en particulier sur des assistants numériques pour optimiser les processus existants sont parmi les initiatives les plus courantes. D’autant que la mise en œuvre des projets d'automatisation des processus automatisés ne suppose pas de refonte des infrastructures sous-jacentes. Environ une direction métier sur deux et une direction IT sur deux expliquent avoir déjà automatisé certains processus ou plusieurs parties des processus. La part des répondants indiquant qu’aucune réflexion sur le sujet n’est amorcée est, à l’inverse, limitée : seulement 19% parmi les directions métiers et 11% au sein des directions IT.

Les outils abordés dans ce contenu:
Aucun outil de Zetoolbox dans cet article 🙈
Plus de news :