3/7/2020 16:09

La Société Générale vient de faire l'acquisition de la banque en ligne française, Shine, pour la somme de 100 millions d’euros. L'objectif de cette acquisition est de permettre à la Société Générale de pénétrer plus rapidement le marché des TPE. 691 000 entreprises ont été créées en France en 2018, soit 100 000 de plus qu'en 2017. Selon France Digitale, les startups françaises sont en hyper croissance avec une moyenne de + 30 % par année, et avec plus de 50 % de leurs chiffres d'affaires provenant de l'étranger.

Shine, malgré une rude compétition de la part de Qonto et N26, a su incrusté le marché des auto-entrepreneurs et des micro-entreprises. 70,000 professionnels et dirigeants de TPE ont adhéré à son service en ligne. La néo-banque s'est taillé une place en privilégiant l'expérience client. Shine propose des services comme accompagnateur dans le processus de création et en permet à ses utilisateurs de générer des factures directement de sa plateforme. Pour la Société Générale, Shine est la dernière d'une série d'acquisitions qui vise à lui permettre de se positionner comme une banque du futur. Elle a commencé sa transition en 2015 avec Fiducéo, spécialiste de la Fintech, Lumo, plateforme d'épargne participative dédiée aux énergies renouvelables et Treezor, une des plateformes pionnières du Bank as a Service, en 2018.

Les outils abordés dans ce contenu:
Plus de news :