NoCode et LowCode : avenir du développement informatique ?

Le LowCode et le NoCode sont de plus en plus sollicités et révolutionnent déjà le domaine du développement informatique. En sont-ils l'avenir ? Découvrez notre réponse.

Développement informatique, le LowCode et le NoCode sont-ils l'avenir ?

Le LowCode et le NoCode sont des architectures de développement révolutionnaires qui permettent aux utilisateurs de créer plus facilement une application ou un site web. En raison de leurs multiples avantages, les plateformes Low/NoCode rencontrent tellement de succès auprès des entreprises qu’elles sont aujourd’hui considérées comme étant l’avenir du développement informatique, du moins en entreprise. Est-ce réellement le cas ? Quels sont les points essentiels à retenir à leur sujet ? Focus !

Les problèmes du développement informatique en entreprise

La digitalisation est un véritable enjeu pour les entreprises désireuses de rester compétitives. Il est aujourd’hui impossible pour elles de se passer des nouvelles technologies, ne serait-ce que pour être opérationnelles. Le rôle principal de l’unité organisationnelle chargée de l’informatique est souvent d'assurer le bon fonctionnement de l’ensemble du parc informatique de l’entreprise.

Pour leur part, les développeurs ont une mission importante dans toute cette organisation. Ils sont en effet en charge de la conception d’applications et de logiciels destinés à répondre aux besoins de chaque département. Cependant, le développement informatique en entreprise fait face à plusieurs problèmes.

En premier lieu, la phase de développement en elle-même est longue, fastidieuse et engendre des dépenses supplémentaires en cas d’échec lors des phases de test. En temps normal, il s’écoule 18 semaines en moyenne pour qu’une application métier soit totalement opérationnelle.

La seconde difficulté rencontrée par les entreprises réside au niveau du recrutement des techniciens. En effet, en raison de la diversité des langages informatiques, les entreprises ont de plus en plus de mal à trouver un développeur compétent capable de concevoir une application à partir d’un langage précis. Et même si elles arrivent à recruter le bon développeur, le salaire de ce dernier peut s’avérer très élevé, surtout pour une TPE, une PME ou une startup.


Les spécificités des plateformes LowCode et NoCode

Les entreprises ont longtemps cherché les solutions les plus efficaces pour faire face à ces difficultés. Dans un premier temps, elles ont préféré confier la conception de leurs applications à des sociétés externes ou à des freelances. Cependant, l’externalisation des tâches de développement a rapidement montré ses limites puisqu’elle nécessite de disposer d’un budget conséquent.

C’est alors que les plateformes LowCode et NoCode ont fait leur apparition. Il s’agit de solutions SaaS qui permettent aux entreprises de concevoir leurs propres applications ou de créer un site web. La particularité de ces plateformes réside dans leur prise en main. En effet, ces plateformes sont faciles à utiliser et ont une interface simplifiée de telle sorte que même les néophytes peuvent y développer facilement une application métier.

Le NoCode, signifiant littéralement « sans code » est une architecture qui offre plusieurs avantages, car ne requérant aucune compétence particulière en informatique. L’utilisateur des plateformes no code peut créer rapidement une application parfaitement fonctionnelle sans avoir à écrire la moindre ligne de code. En ce qui concerne le LowCode, signifiant « peu de code », il s’agit d’une architecture qui, comme son nom l’indique, permet de créer une application en n’écrivant qu’un minimum de code.


L’apport de ces plateformes pour les entreprises

Les plateformes LowCode et NoCode sont des outils devenus indispensables pour les entreprises, surtout pour celles dotées d’un budget limité. Elles leur permettent de gagner considérablement du temps.

Les PME optant pour le NoCode par exemple ont la possibilité de créer des applications visant à automatiser certains processus qui, en temps normal, seraient très chronophages (exportation de données informatiques des clients vers un CRM, le reporting, la récolte de données clients, etc.).

Pour les grandes entreprises, les plateformes LowCode et NoCode sont les solutions parfaites pour améliorer la productivité de leurs programmeurs. 451 Research a d’ailleurs mené une étude. Cette dernière a démontré que le LowCode et le NoCode augmentent l’efficacité et la productivité des développeurs jusqu’à 90 %. Dans les faits, les entreprises ayant migré vers ces architectures ont la possibilité de concevoir pas moins d’une application par jour pour répondre aux besoins de leurs départements.

Il faut également savoir que, dans une certaine mesure, le LowCode et le NoCode permettent aux entreprises de réaliser d’importantes économies. Pour une startup ou une PME, par exemple, le no code leur permet littéralement de ne pas recruter un développeur ou de ne pas faire appel aux services d’une société externe pour la conception de leurs applications métiers. Pour un grand groupe qui d’ordinaire dispose de toute une équipe de programmeurs, le low code permet de réduire considérablement l’effectif de développeurs. En effet, ce type d’architecture prémâche 80 % du travail des techniciens, ce qui leur permet de se concentrer sur d’autres missions plus importantes.

Enfin, certaines plateformes LowCode et NoCode disposent de fonctionnalités assez poussées. Dans cette optique, les entreprises peuvent choisir la plateforme qui leur permet de concevoir une application spécifique répondant à des besoins précis. À titre illustratif :

  • Zendesk est à privilégier pour créer des applications dédiées au service client ;
  • Slack et Zoom sont intéressants pour créer des applications dédiées à la communication interne ;
  • Marketo et Hubspot sont à privilégier pour créer des applications dédiées à l’email marketing.

Compte tenu de la complexité de la programmation manuelle et de la pénurie de développeurs informatiques, le LowCode et le NoCode s’imposent comme des incontournables du développement d’applications métiers. Ces architectures sont vouées à être l’avenir du développement informatique en entreprise.

Chez Zetoolbox, nous disposons de plusieurs solutions pour vous accompagner dans la transition numérique de votre entreprise. N’hésitez pas à nous contacter.